Étudier en Suisse

Masters en Suisse 2018

Étudier en Suisse

L'enseignement supérieur en Suisse

La Suisse compte dix universités "cantonales " ainsi que deux instituts de technologie qui sont considérés comme des instituts fédéraux d'enseignement supérieur. En outre, de nombreuses autres universités et écoles sont réparties dans tout le pays et accueillent un nombre croissant d'étudiants internationaux et locaux. Les universités et les collèges en Suisse respectent un calendrier semestriel : le semestre d'hiver est d'Octobre à Mars et le semestre d'été est d'Avril à Juillet.

Il existe trois diplômes académiques en Suisse: la licence (appelée « Baccalauréat universitaire»), le master et le doctorat. Il est aussi toujours possible d’obtenir le Diplôme (aussi appelé un "Lizentiat") qui correspond à l'obtention d'un Master en 4-5 ans. Les élèves doivent obtenir un Diplôme ou un Master avant de pouvoir poursuivre un Doctorat.

Les étudiants potentiels doivent présenter leur candidature à l'institution d'enseignement supérieur de leur choix, en précisant le champ d'étude prévu. Des copies des résultats de l'examen, un curriculum vitae et d'autres diplômes ou certificats qui peuvent être nécessaires et doivent la plupart du temps être inclus au dossier. Après acceptation, les élèves devront contacter l’ambassade de Suisse de leur pays afin d’obtenir des informations concernant les procédures de visa. En outre, tous les étudiants devront fournir la preuve qu'ils peuvent subvenir à leur besoin pendant la durée de leurs études en Suisse.

Tous les étudiants doivent avoir un diplôme de fin d’études secondaires reconnu par l'État, appelé le « Matura » en Suisse, le « Baccalauréat » en France, le « High School Diploma » dans les lycées anglo-saxons. En plus d'avoir d'excellentes notes, les étudiants doivent posséder une connaissance suffisante de la langue principalement enseignée dans l'université de leur choix.

Dès leur arrivée en Suisse, les étudiants devront obtenir un permis de résidence auprès des autorités locales. Ils devront présenter un passeport valide, une lettre d'acceptation de l'université et un relevé bancaire ou autre document attestant qu'ils disposent de moyens financiers suffisants. Ce permis de séjour devra être renouvelé chaque année afin de pouvoir suivre des études dans établissement d'enseignement supérieur suisse.

Les universités suisses réputées

Les universités les plus populaires en Suisse sont:

  • L’Université de Berne (à majorité germanophone)
  • L’Université de Genève (à majorité francophone)
  • L’Université de Lausanne (à majorité francophone)
  • L’Institut fédéral suisse de technologie de Zurich (germanophone et anglophone)

La Suisse a également de nombreuses universités et écoles privées, comme l’Écoles des Beaux-Arts et les Instituts Pédagogiques qui offrent des diplômes reconnus par la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique (CDIP).

Les frais de scolarité pour une université ou une école suisse varient entre 2000 francs suisses et 8000 francs suisses, voire même plus en fonction de l'université et des études.

L’assurance maladie

Toute personne résidant en Suisse plus de trois mois doit posséder une assurance maladie, qu’elle soit basée en Suisse ou émise dans un autre pays. Les étudiants en provenance de pays qui offrent une couverture internationale peuvent être exempts de l’assurance obligatoire Suisse.

Pourquoi étudier en Suisse?

La Suisse est connue pour sa recherche innovante et son industrie de développement. Les élèves qui souhaitent se spécialiser en biotechnologie, en génétique, dans la recherche pharmaceutique, dans la santé et dans les carrières médicales, trouveront l'enseignement supérieur suisse débordant de programmes scientifiques et technologiques exceptionnelles. Par ailleurs, les Suisses sont également très respectés pour leur savoir-faire financier et leur sens des affaires. Les étudiants qui désirent poursuivre une carrière dans le secteur financier seront également heureux de savoir que les universités suisses offrent des programmes d'études très réputés en business et finance.

À propos de la Suisse

Officiellement appelée « Confédération Suisse », elle se situe en Europe de l'Ouest et est bordée par l'Italie à l'ouest, l'Allemagne au nord, le Liechtenstein et l'Autriche à l'est et la France à l'ouest. Berne est la capitale de la Suisse, un pays composé de 26 cantons, dont les procédures administratives diffèrent légèrement. La majorité de la population de la Suisse (près de huit millions de personnes) vivent sur le Plateau, où les villes densément peuplées de Genève et de Zurich sont situées.

La Suisse est célèbre pour être l'un des pays les plus riches au monde. Les résidents possèdent la plus grande quantité d'actifs non financiers et monétaires par individu par rapport à tous les autres citoyens du monde. En outre, Genève et Zurich se classent parmi les villes aux meilleurs niveaux de vie du monde. L’économie stable de la Suisse est due notamment à ses pratiques de production agricoles efficaces qui lui permettent d'exporter de grandes quantités de marchandises et d’être autosuffisante. La Suisse est aussi reconnue pour son excellence en ce qui concerne le tourisme, la banque internationale, les transports, la recherche et le développement en biotechnologie.

Le climat                                             

Au nord des Alpes suisses, le climat est tempéré mais influencé par divers facteurs dus à l’altitude comme l'exposition au vent et les conditions atmosphériques différentes. Les  températures moyennes de la Suisse sont d'environ 10 degrés Celsius, avec des précipitations annuelles d’environ 170 cm près de Lugano mais seulement 53 cm dans la vallée du Rhône. Au nord et à l'ouest des Alpes, les habitants connaissent un climat plus pluvieux et un peu plus froid, avec des températures restant autour 0 degrés Celsius en hiver et 21 degrés Celsius en été, que dans les régions au sud des Alpes. 

Ce qu’il faut savoir sur la Suisse

  • Le drapeau est composé d’une croix blanche sur un fond rouge vif.
  • L'hymne national suisse, ou cantique suisse, commence par les paroles "Radiant dans le ciel du matin, Seigneur, je vois que Tu es nuit".
  • La Suisse a conservé sa propre monnaie, le franc suisse, alors que l'Europe est passée à l'Euro. Des pièces de un, cinq, dix, 20 et 50 centimes représentent les autres unités monétaires. Les francs sont disponibles en pièce de un, deux et cinq francs. Les billets sont de dix, 20, 50, 500 et 1000 francs.
  • La Suisse utilise le système métrique pour évaluer le poids et mesures.
  • Les fêtes nationales sont le Nouvel An, la fête du Travail (le 1er mai) et Noël. L’Ascension, le Vendredi saint, le lundi de Pâques et la Pentecôte sont considérés comme des fêtes religieuses. 

Les langues nationales

Parce que la Suisse est bordée par plusieurs pays distincts, l'Etat a quatre langues nationales – l’italien, l’allemand, le français et le romanche. La majorité des citoyens suisses parlent principalement allemand, tandis qu’environ 20% parlent français et 8% parlent italien. De nombreux dialectes propres à certains cantons existent aussi.

Universités en Suisse

Universités en Suisse

Quelques faits sur Suisse

La Suisse, situé en Europe centrale, est la terre des Alpes. Son plus haut sommet est la Pointe Dufour à 4.634 m d'altitude, située du côté suisse de la frontière italienne et l'un des dix sommets du massif du Monte Rosa. La Suisse se compose d'un plateau montagneux bordé pour la plus grande partie par les Alpes du sud et le Jura.

 

Capital: Bern
Langues officielles: allemand, français, italien et romanche
Gouvernement: République fédérale directoriale
Population: 8.014.000
Produit intérieur brut: $ 363.421 milliards 
Monnaie: Franc suisse (CHF)
Fuseau horaire: (UTC 1)