Programme de master en sciences, technologie et politique

Informations générales

Description du programme

122194_180531-poster_presentations-058.jpg

Vision

La science et l'ingénierie jouent un rôle de plus en plus important dans l'élaboration des politiques publiques aux niveaux national et international, en ce qui concerne:

  • aider les décideurs à identifier et à comprendre les défis de société,
  • évaluer les solutions potentielles, qui impliquent souvent la science et la technologie; et
  • évaluer la performance des interventions politiques mises en œuvre dans la société en termes d'efficacité, d'efficience, d'équité ou de justice.

Pour contribuer efficacement à l’élaboration des politiques, les compétences en sciences et en génie sont essentielles, de même que les compétences universitaires en analyse des politiques. Afin de permettre aux étudiants ayant déjà terminé des études en sciences et en ingénierie d'acquérir ces compétences en analyse des politiques tout en approfondissant leurs connaissances scientifiques et en ingénierie au niveau master, l'Institut des sciences, des technologies et des politiques (ISTP) de l'ETH Zurich propose au MSc in Science, technologie et politique. Ce programme est adapté aux étudiants ayant obtenu un baccalauréat avec un minimum de 180 points ECTS en sciences naturelles ou en sciences de l'ingénieur, y compris l'architecture et les mathématiques.

team, team building, successrawpixel / Pixabay

Admission

L'exigence d'entrée est un baccalauréat ès sciences en sciences ou en génie (y compris les mathématiques et l'architecture). Le programme de la maîtrise est axé sur l’acquisition de compétences en analyse des politiques (25%), en sciences et en génie (25%), de séminaires d’étude de cas et de cours au choix (25%), ainsi que d’une thèse de maîtrise (25%) dans laquelle les compétences en sciences, l’ingénierie et l’analyse des politiques peuvent être combinés pour l’étude de défis sociétaux spécifiques.

Applications

Les candidatures pour l'automne 2020 seront acceptées du 1er novembre 2019 au 15 décembre 2019 (période de candidature internationale).

Frais de scolarité

  • Frais de demande (frais uniques):
    • Avec diplômes / diplômes suisses: CHF 50, -
    • Avec diplômes étrangers: CHF150, -
  • Inscription régulière: CHF730, - / par semestre
  • Frais de semestre obligatoires: CHF 69, - / par semestre
  • Contributions volontaires: CHF 20, - / par semestre

Des frais supplémentaires peuvent s'appliquer.122196_180920-kolloquium-012.jpg

Description du cours

Le programme de master de quatre semestres est structuré en quatre types de cours:

  1. Sciences naturelles complémentaires ou matières techniques («mineures»). Les cinq mineurs fournis sont les suivants:
    • Urbanisation
    • Énergie
    • Les données
    • Sciences de la vie
    • Ressources
  2. Cours en sciences sociales axés sur l'analyse et l'évaluation politiques.
  3. Des études de cas et un mémoire de maîtrise abordant des questions politiques concrètes de manière interdisciplinaire.
  4. Au choix ou un stage.

La langue d'enseignement est l'anglais. La durée maximale d'études autorisée est de quatre ans.

121886_MSCSTP.jpg

Compétences des étudiants

Les étudiants acquerront les compétences nécessaires pour analyser systématiquement les défis de société à la croisée des sciences, des technologies et des politiques, pour élaborer et évaluer des options politiques permettant de relever ces défis, ainsi que pour évaluer l'efficacité et l'efficience des politiques mises en œuvre.

Perspectives d'emploi

La combinaison des compétences en sciences, en ingénierie et en analyse des politiques est très demandée, en particulier dans les organismes gouvernementaux, les entreprises du secteur des technologies et des sciences de la vie, les sociétés de conseil, les organisations internationales, les ONG et les milieux universitaires.

Institut des sciences, de la technologie et des politiques - Objectifs

Les politiques publiques abordant les grands défis de notre époque, telles que l'utilisation durable des ressources naturelles, le développement urbain, l'énergie et la révolution des technologies de l'information et de la communication, reposent largement sur les nouvelles connaissances générées par les sciences naturelles, l'ingénierie et les sciences sociales, qui fournissent: éléments clés de nombreuses solutions. Pourtant, les grandes universités techniques, qui sont censées former les futurs utilisateurs de solutions de société, s'attaquent à la critique répandue selon laquelle «le monde a des problèmes tandis que les universités ont des disciplines». L’ETH Zurich, l’une des plus grandes universités du monde, peut et doit jouer un rôle important dans ce domaine. Dans ce cadre, l’Institut pour la science, la technologie et les politiques (ISTP) entend apporter une contribution majeure à l’accroissement de la pertinence politique de la recherche scientifique à l’ETH Zurich et à la formation des étudiants et des futurs décideurs. Plus spécifiquement, l’Institut s’engage à soutenir les processus d’élaboration des politiques publiques par l’échange d’informations entre scientifiques, décideurs et autres membres de la société et par le biais de collaborations de recherche transdisciplinaires innovantes et productives. Il met également un accent particulier sur la collaboration et l'interaction avec des partenaires non académiques.

Mis à jour le Oct. 2019

À propos de l'établissement

Freedom and individual responsibility, entrepreneurial spirit and open-mindedness: ETH Zurich stands on a bedrock of true Swiss values.

Freedom and individual responsibility, entrepreneurial spirit and open-mindedness: ETH Zurich stands on a bedrock of true Swiss values. Réduire