Master en sciences et technologies de l'environnement (ENSCITEC)

Informations générales

Description du programme

Contenu

  • Plus de 40 ans d'expérience dans l'éducation et la recherche en environnement
  • Une approche multidisciplinaire et intégrée pour traiter les problèmes environnementaux
  • Élever la carrière professionnelle de ses diplômés à un niveau supérieur, grâce à la coopération mutuelle et au réseautage continus

Depuis 1988, le Centre Environmental Science

Résultats d'apprentissage

Les objectifs généraux et les résultats d'apprentissage de ce programme d'études réformé et innové restent inchangés. Le «Master en sciences et technologies de l'environnement» reste axé sur la formation de spécialistes de l'environnement connaissant parfaitement (1) les concepts et les problèmes liés à la pollution de l'environnement, (2) la détection et la quantification de la contamination de l'environnement, (3) l'impact possible des polluants environnementaux sur les écosystèmes et le biote, ainsi que des techniques actuelles d’évaluation des risques, et (4) des technologies disponibles pour la prévention et la dépollution de la pollution environnementale (sol-eau-air-déchets) ainsi que de la manière dont elles sont conçues et appliquées entraine toi.

Structure

Semestre 1

  • Durabilité environnementale et politique
  • Diagnostic environnemental
  • Technologie de l'environnement
  • Écologie appliquée
  • Compétences en recherche environnementale

Semestre 3

  • Majeures (24 ECTS)
    • Évaluation environnementale et gestion des produits chimiques
    • Technologie de récupération des ressources
    • Santé environnementale et technologie pour les économies en développement
    • Gestion de l'environnement urbain
    • Santé environnementale et technologie pour les systèmes marins
  • Cours au choix (6 ECTS)
  • Cours d'autres majeures
  • Stage
  • Université de Gand, cours au choix en anglais
  • Mémoire de Master (30 ECTS)

Cours

Année académique 2020-2021

En attente d'approbation par le conseil d'administration de l'université de Gand.

120084_Skjermbilde2019-08-26kl.10.44.23.png120083_Skjermbilde2019-08-26kl.10.44.35.png

Conditions d'admission

Admission immédiate

  • Baccalauréat en bio-ingenieurswetenschappen; Bachelor en ingenieurswetenschappen; Baccalauréat en biochimie en biotechnologie; Baccalauréat en biologie; Bachelor en biomedische wetenschappen; Bachelor en biowetenschappen; Bachelor en chimie; Bachelor en de farmaceutische wetenschappen; Bachelor en sciences de la famille et en droit; Bachelor in de Fysica; Baccalauréat en géologie; Diplômé de l'école de commerce 'Bachelor in de industriële wetenschappen'; Licence en bio-industriële wetenschappen.

Campus Incheon

  • Baccalauréat ès sciences en technologie de l'environnement
  • Baccalauréat en sciences en technologie alimentaire
  • Baccalauréat en sciences en biotechnologie moléculaire

Procédure d'admission des étudiants titulaires d'un diplôme non belge

  • Informations sur les conditions d'admission et la procédure administrative d'admission sur la base d'un diplôme obtenu à l'étranger.
  • Le programme est ouvert aux titulaires d'un baccalauréat universitaire (minimum 3 ans ou 180 crédits ECTS) dans le domaine de l'ingénierie ou des sciences (physique, chimie, biologie, écologie, géologie, biochimie, biotechnologie, microbiologie, sciences de la terre, sciences de l'environnement) ou un niveau équivalent d'une université reconnue ou d'un collège d'ingénieurs.
  • Des connaissances académiques suffisantes sont requises pour:
    • Statistique physique mathématique = 20 ECTS
    • Chimie = 10 ECTS
    • (1 ECTS correspond à 30 heures de temps d'étude, ce qui comprend au moins 10 heures de temps d'enseignement effectif, c'est-à-dire un contact avec les instructeurs)

Exigences linguistiques

  • Les exigences linguistiques de ce programme d’études diffèrent du niveau standard requis pour les programmes d’enseignement enseignés en anglais, comme spécifié dans le code de formation et d’examen de l’université de Gand.
  • Néerlandais: pas de langue requise
  • Anglais: ressortissants d'Australie, Botswana, Canada, Érythrée, Gambie, Ghana, Guyana, Inde, Irlande, Kenya, Libéria, Malawi, Namibie, Nouvelle-Zélande, Nigéria, Philippines, Sierra Leone, Afrique du Sud, Sri Lanka, Trinité-et-Tobago, L'Ouganda, le Royaume-Uni, les États-Unis, la Zambie et le Zimbabwe doivent envoyer la preuve d'au moins un an - 60 ECTS (terminé avec succès) - d'un enseignement complet en anglais dans un établissement d'enseignement supérieur (mode d'enseignement).
  • Les candidats de toute autre nationalité doivent présenter les résultats de l'un des tests suivants (validité de 5 ans; les tests prédictifs TOEFL / IELTS et le TOEIC ne seront pas acceptés):
    • TOEFL IBT 86
    • TOEFL PBT 570
    • ACADEMIC IELTS 6,5 score global avec un min. de 6 pour l'écriture
    • CECR B2

Procédure de demande

Nous vous exhortons à mener à bien la procédure d'admission académique décrite dans les pages d'inscription. Respectez les délais d'admission académique. Les dossiers reçus après la date limite ne seront en aucun cas pris en compte. Pour toutes questions relatives à cette procédure, veuillez contacter admission@ugent.be.

Coûts d'étude

  • Frais de scolarité
  • Vivant
  • Certains systèmes de bourses prennent en charge des coûts particuliers

Contact

Questions concernant votre candidature: applications.itc@ugent.be

Questions pendant votre étude: students.itc@ugent.be

Adresse officielle

  • MSc en sciences et technologie de l'environnement
  • Campus Coupure, UGent
  • Coupure links 653, 9000 Gand, Belgique
Mis à jour le Mars 2020

À propos de l'établissement

The Faculty of Bioscience Engineering within Ghent University is a European research leader in the field of applied biological and life sciences or bioengineering. We educate generations of scientists ... Continuer

The Faculty of Bioscience Engineering within Ghent University is a European research leader in the field of applied biological and life sciences or bioengineering. We educate generations of scientists in leading-edge research and high impact work with governments and communities, industry and NGOs, to support innovation and sustainability in life sciences while managing and protecting natural and man-made ecosystems. Réduire