Master en physico-chimie et physico-chimique (PCCP)

Informations générales

Description du programme

Ce programme de master international se concentre sur les aspects fondamentaux de la chimie physique et aborde ensuite des sujets spécialisés afin que les diplômés puissent être intégrés dans des domaines aussi bien académiques que industriels.

Fiche de programme

  • Coopération académique: University of Bordeaux (UBx, France), Université San Francisco de Quito (USFQ, Équateur), Université de Namur (Belgique), Université du Pays Basque (Espagne), Université de Leiden (Pays-Bas).
  • Conditions d'admission: Détenir un baccalauréat en sciences en physique-chimie, chimie, physique ou un diplôme équivalent.
  • Durée du programme: 2 ans (120 ECTS).
  • Exigences linguistiques: Master 1, certains cours sont dispensés en anglais et Master 2, tous les cours sont dispensés en anglais.
  • Niveau:
    • Master of Science en chimie (spécialisation en physico-chimie et chimie-physique).
    • Accord spécifique avec l'USFQ pour un double diplôme: UBx-USFQ.
  • Frais de scolarité: frais d'inscription à l'université de 400 €.

Aperçu du programme

Le programme PCCP vise à intégrer les étudiants de Master dans les domaines académiques et industriels de la chimie physique fondamentale. Différents aspects sont concernés: étude de la matière et de ses transformations, analyse et contrôle des processus physiques et chimiques, interactions lumière-matière et techniques de spectroscopie, modélisation des processus physiques et chimiques de l’échelle moléculaire à l’échelle macroscopique. Les applications couvrent des domaines scientifiques allant des nanotechnologies, à la photonique, à l'optoélectronique et à l'électronique organique, aux capteurs environnementaux et aux systèmes de détection.

Le programme de maîtrise PCCP bénéficie du soutien de partenaires de haut niveau dans les domaines de l’enseignement et de la recherche, représentés par le consortium d’universités participant au programme. Les étudiants suivent leurs cours dans un environnement international stimulant. Des cours d'été annuels, organisés par les partenaires du consortium, complètent la formation des étudiants en mettant l'accent sur plusieurs sujets relatifs au PCCP.

Structure du programme

La première année du master est axée sur les aspects fondamentaux de la chimie physique (thermodynamique, chimie quantique, spectroscopie et outils numériques). Les aspects internationaux du programme sont introduits progressivement au cours de la première année, certains cours étant enseignés en anglais. Un projet de recherche à distance est également programmé pour promouvoir la collaboration entre les étudiants des universités partenaires dans le cadre de la gestion de projets scientifiques internationaux.

La deuxième année est consacrée à des sujets spécialisés (spectroscopie et imagerie avancées, photonique, chimie informatique, sciences de l'environnement). Tous les cours sont dispensés en anglais et la mobilité internationale est obligatoire (au moins pendant le second semestre pour le travail de thèse de master), renforçant ainsi la dimension internationale du diplôme. De nombreuses conférences mutualisées sont organisées avec une activité de recherche locale de haut niveau. Les aspects pratiques sont mis en avant pour favoriser l'intégration future de l'étudiant dans le monde du travail.

Les étudiants en master qui suivent le programme spécifique de double diplôme UBx-USFQ passent entre cinq et neuf mois à Quito (Équateur) pour compléter leur mémoire de maîtrise. Pendant cette période, des postes de professeur adjoint à l'USFQ sont disponibles pour les étudiants à la maîtrise du programme.123120_photo-1532094349884-543bc11b234d.jpg Hans Reniers / Unsplash

Année 1 à 2: Contenu

Année 1: Les cours sont en français, sauf en présence d'étudiants internationaux.
  • Méthodes numériques (6 ECTS)
  • Thermodynamique (6 ECTS)
  • Mécanique quantique (6 ECTS)
  • Matériaux inorganiques ou analyse structurelle (6 ECTS)
  • Théorie de la liaison chimique (6 ECTS)
  • Physique du solide (6 ECTS)
  • Chimie analytique (6 ECTS)
  • Spectroscopie (6 ECTS)
  • Chimie quantique et simulation moléculaire (6 ECTS)
  • Projet de recherche à distance / anglais (6 ECTS)
Année 2: Les cours sont en anglais.
  • Photonique, lasers et imagerie (6 ECTS)
  • Propriétés diélectriques et magnétiques (6 ECTS)
  • Installations à grande échelle ou auto-assemblage, polymères et tensioactifs, ou hybrides et nanomatériaux (6 ECTS)
  • Chimie computationnelle ou énergie, communication et information (6 ECTS)
  • Projet de recherche / anglais (6 ECTS)
  • Projet professionnel (6 ECTS)
  • Mémoire de maîtrise / stage dans l'une des universités du consortium (24 ECTS)

Les points forts de ce programme de master?

  • Environnement d’enseignement et de recherche de haut niveau, proposé par les institutions partenaires.
  • Les étudiants en master acquièrent des compétences en gestion de projet au niveau international.
  • La mobilité en deuxième année donne accès à un large éventail de cours et de formations.
  • La mobilité internationale facilite l'intégration à la fois dans les domaines académiques et industriels.
  • Soutenu par le programme de master international du programme «Initiative of Excellence» de Bordeaux.

Après ce programme de maîtrise?

Après avoir obtenu leur diplôme, les étudiants sont tout à fait prêts à poursuivre des études de doctorat et une carrière en recherche. Ils peuvent également travailler en tant que scientifiques ou R

  • Secteurs d'activité associés:
    • Analyse chimique
    • Chimie de l'atmosphère et sciences de l'environnement
    • Technologies énergétiques et photovoltaïques
    • Nanotechnologies
    • Aéronautique et espace
    • Industries chimiques, technologies pharmaceutiques
    • Chimie fine et cosmétique
    • Science légale et restauration d'œuvres d'art
    • Modélisation moléculaire et simulation
  • Domaines de recherche académiques:
  • Spectroscopie / chimie analytique
  • Astrochimie
  • Propriétés des matériaux, physique de l'état solide, réactivité aux interfaces
  • Nanotechnologie
  • Imagerie, biodétection
  • Electronique organique, optoélectronique et photonique
  • Chimie théorique, modélisation moléculaire, simulation, etc.
  • Autres activités possibles:
  • Enseignement, éducation et diffusion des connaissances scientifiques
  • Relier les acteurs publics et privés de la recherche, du développement et du marketing
  • Participer à l'achat et à l'investissement de matériel scientifique
Mis à jour le Mars 2020

À propos de l'établissement

The University of Bordeaux was newly established in 2014 following the merger of three universities. Ranked among the top universities in France for the quality of its academic courses and research, i ... Continuer

The University of Bordeaux was newly established in 2014 following the merger of three universities. Ranked among the top universities in France for the quality of its academic courses and research, it was awarded the “Initiative of Excellence” by the French government in 2011. Réduire
Bordeaux , Pessac , Talence + 2 Plus Moins