Maitrise en Gestion des Ressources Maritimes

Informations générales

Description du programme

La maîtrise en gestion des ressources maritimes vise la formation de gestionnaires dotés d’une vision globale, pluridisciplinaire et intégrée du domaine maritime.

Elle forme des professionnels capables d’utiliser les méthodes, outils et techniques de gestion afin de contribuer efficacement à la prise de décision dans le secteur maritime, tant sur le plan niveau opérationnel que stratégique.

L’étudiant a l’occasion d’approfondir ses connaissances dans l’une des trois filières du programme: halieutique (pêche et aquaculture), gestion de l’environnement côtier et marin et transport maritime.

Objectifs

Les objectifs généraux

Former des intervenants qui auront acquis la capacité à réaliser des analyses rigoureuses de problématiques complexes de manière à pouvoir contribuer efficacement à la prise de décision dans le domaine de la gestion des ressources maritimes. Former des personnes qui auront développé des habiletés leur permettant d'entreprendre, le cas échéant, des études de troisième cycle.

Ce profil s'adresse avant tout aux candidats qui désirent s'orienter vers une carrière de chercheur spécialisé ou d’expert-conseil en gestion des ressources maritimes.

Les objectifs spécifiques

Au terme de leurs études, les étudiants:

  • Auront acquis les connaissances fondamentales nécessaires à la gestion d’organisation œuvrant dans le secteur maritime;
  • Auront développé une forte capacité d’analyse et de synthèse;
  • Auront mené une recherche reliée aux activités maritimes en utilisant une approche rigoureuse et structurée;
  • Auront acquis la maîtrise d’outils relatifs à la gestion dans le secteur maritime;
  • Auront été sensibilisés aux problématiques reliées à la gestion des activités maritimes, tant dans les secteurs publics que privés;
  • Pourront communiquer le résultat de leurs travaux oralement et par écrit.

For whatever we lose (like a you or a me), it’s always our self we find in the sea. ? E.E. Cummings Andrew Neel / Unsplash

Deux cheminements adaptés aux besoin de formation des candidats

Maîtrise en gestion des ressources maritimes, cheminement professionnel (sans mémoire)

Ce cheminement sans mémoire de recherche permet d’approfondir ses connaissances dans l’une des trois filières du programme:

  • Halieutique: Filière portant sur les problématiques du secteur de la pêche et de l’aquaculture, de la transformation des produits aquatiques (incluant les activités de valorisation des produits et de la biomasse).
  • Gestion de l’environnement côtier et marin: Fillière portant sur les problématiques reliées aux activités maritimes et à l’exploitation des ressources naturelles dans une perspective de développement durable.
  • Transport maritime: Filière portant sur les problématiques de gestion reliées au transport maritime et aux activités portuaires.

Par l’entremise de son choix de cours, l’étudiant peut orienter sa formation vers la gestion privée ou publique.

Maîtrise en gestion des ressources maritimes, cheminement recherche (avec mémoire)

Ce cheminement avec mémoire s'adresse aux candidats qui désirent s'orienter vers une carrière de chercheur spécialisé ou d’expert-conseil en gestion des ressources maritimes.

Il permet de réaliser un projet de recherche (mémoire de 21 crédits) permettant d’approfondir ses connaissances sur un sujet particulier lié à la gestion des ressources maritimes.

Ce cheminement permet également de développer les habiletés requises à la poursuite d'études doctorales.

Une formation destinée aux diplômés d'une foule de disciplines

Les programmes de 2e cycle en gestion des ressources maritimes sont des formations en sciences de la gestion qui s'adressent particulièrement:

  • aux diplômés en sciences de l’environnement (biologie, chimie, géographie, etc.) qui désirent acquérir une formation en gestion appliquée au domaine de l’environnement maritime;
  • aux diplômés en sciences de la gestion, en économie, en droit, en sciences sociales ou dans un domaine connexe qui désirent se spécialiser dans le secteur maritime.

Ces programmes sont construits autour de l'idée que pour contribuer à la gestion et au processus de décision, des points de vue scientifiques différents doivent être considérés. Ils intègrent donc des connaissances en sciences de la gestion, en sciences naturelles, en sciences sociales et en droit et regroupent des experts en gestion des ressources halieutiques, en transport maritime et en études environnementales.

Afin de maintenir la pérennité des ressources et des activités essentielles à la survie d'une large partie de la population mondiale, il importe d’avoir une compréhension non seulement des environnements naturels, mais aussi des systèmes sociaux, politiques, économiques et légaux qui affectent les processus décisionnels.

Une formation-clé pour d'excellentes perspectives d'emploi dans le secteur maritime

Les diplômés en gestion des ressources maritimes de l'UQAR occupent des fonctions de gestionnaires, de chercheurs ou d'experts-conseils dans le domaine public ou privé.

Le secteur maritime est notamment caractérisé par la présence d’un très grand nombre d’organisations publiques, parapubliques et privées, autant au Canada qu’à l’étranger:

  • Ministères provinciaux et fédéraux (pêcheries, environnement, transport, etc.);
  • Comités ZIP, organismes des bassins versants;
  • Villes et municipalités;
  • Organisations non gouvernementales (Banque Mondiale, Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE), Organisation pour la conservation de la nature, les Fonds mondiaux de la faune, etc.);
  • Centres de recherches et universités;
  • Entreprises privées.

Demande d'admission

Étudiants canadiens

Étape n°1: Exigences d’admission

  • Choisir le trimestre d’admission.
  • Choisir le lieu d’enseignement.
  • Vérifier les conditions d’admission et le contingentement.
  • Vérifier les exigences relatives à la maîtrise du français.
  • Trouver un directeur de recherche, si nécessaire.
  • Respecter les dates limites de dépôt des demandes d’admission.

Étape n°2: Dépôt de la demande

  • Remplir la demande d’admission.
  • Fournir les documents nécessaires au traitement de la demande d’admission.
  • Payer les frais d’admission.

Étape n°3: Suivi de la demande

  • Recevoir la décision relative à la demande d'admission.
  • S'inscrire aux cours.

Étudiants étrangers

Étape 1: Choisir sa formation

  • Choix du programme d'études et du campus.
  • Équivalence des diplômes et conditions d'admission.
  • Exigences relatives à la maîtrise du français.
  • Direction de recherche, si nécessaire (programmes de cycles supérieurs de type recherche).

Étape 2: Vérifier sa capacité financière

Les étudiants étrangers doivent s’assurer, avant de quitter leur pays d’origine, de disposer des ressources financières nécessaires pour couvrir tous les frais d'études et de séjour.

Étape 3: Déposer sa demande d'admission

  • Demande d'admission en ligne.
    Il est important de faire parvenir tous les documents requis pour l'analyse de la demande d'admission dans les plus brefs délais. Le Bureau du registraire de l’UQAR ne pourra pas traiter la demande d'admission sans ceux-ci.

Étape 4: Obtenir les autorisations légales d'étudier au Canada

Les étudiants étrangers admis dans un programme d'études ou dans un programme d’échange d’une durée de plus de 6 mois doivent obtenir les autorisations de séjour ci-dessous.

Les étudiants admis dans un programme d’une durée de moins de six mois (programme d’une durée d’un seul trimestre) sont exemptés du CAQ et du permis d’études. Toutefois, selon la nationalité du candidat, un visa ou une autorisation de voyage électronique (AVE) peuvent être requis pour séjourner au Canada.

Les demandes d’autorisation sont sous la responsabilité du candidat. L’UQAR ne peut intervenir dans ce processus qui relève exclusivement des ministères concernés.

Les étudiants doivent s’assurer d’avoir un passeport valide au moment des demandes d’autorisation de séjour.

Si les autorisations de séjour pour études ne sont pas obtenues à temps pour la rentrée scolaire, communiquez avec un conseiller aux étudiants étrangers pour évaluer les options possibles.

Étape 5: Préparer son arrivée au Canada

  • Assurance maladie et hospitalisation.
  • Programme de jumelage des étudiants étrangers.
  • Réservation d'un logement.
  • Planifier son itinéraire jusqu'à Rimouski ou à Lévis.
  • Se diriger à l'UQAR.
Mis à jour le Octobre 2019

À propos de l'établissement

L’Université du Québec à Rimouski (UQAR) a décerné plus de 49 000 diplômes depuis sa création en 1969. En plus de ses campus de Rimouski et de Lévis, l’UQAR offre de la formation universitaire à la gr... Continuer

Rimouski , Lévi's + 1 Plus Moins