Master en Développement Régional et Territorial

Informations générales

2 lieux d'étude disponibles
En savoir plus sur ce programme sur le site internet de l'école

Description du programme

La direction de l’UQAR surveille étroitement l’évolution du risque posé pour la santé publique par la COVID-19 (coronavirus). Il est donc important de consulter régulièrement la présente section prévue à cet effet sur le site web de l'UQAR.

La maîtrise en développement régional et territorial est centrée sur l’analyse des enjeux, problèmes, contextes, défis et potentiels de développement des régions et des territoires.

Cette analyse s’appuie sur les connaissances dans ce champ d’études et d’intervention touchant les dimensions tant économiques, sociales et culturelles que politiques, historiques et géographiques du développement.

Par l’étude des réalités et expériences du Québec et du Canada, mais aussi d’ailleurs dans le monde, le programme vise à mieux comprendre les dynamiques collectives et les processus complexes de développement dans un environnement local et global en changement, permettant ainsi de situer les problèmes, les enjeux, les approches, les pratiques, les actions et les interventions de développement régional et territorial.

Objectifs

Ce programme vise à habiliter les étudiantes et les étudiants à l'analyse scientifique des divers champs d'action et des différentes dimensions du développement régional et territorial.

Le profil mémoire favorise le développement de la composante recherche de la formation par l'approfondissement des connaissances dans un champ de spécialisation et l'acquisition de compétences comme chercheur-analyste en développement régional et territorial.

Objectifs spécifiques:

  • Acquérir, dans une perspective multidisciplinaire, les connaissances théoriques, méthodologiques et pratiques nécessaires à la compréhension des problèmes, contextes, enjeux, potentiels et défis de développement régional et territorial;
  • Comprendre les actions, interventions et problèmes de développement régional et territorial principalement en regard des expériences et problèmes québécois et canadiens et, dans une moindre mesure, en regard des enjeux internationaux.

122176_pexels-photo-212286.jpeg Startup Stock Photos / Pexels

Un programme interdisciplinaire qui aborde la multidimensionnalité et l’intersectorialité du développement

Maîtrise en développement régional et territorial (avec mémoire)

La maîtrise en développement régional et territorial (avec mémoire) comporte une scolarité de 21 crédits qui permet d’aborder les dimensions théoriques, méthodologiques et pratiques du développement.

Elle vise à assurer une formation comme chercheur-analyste en développement régional et territorial.

Ce profil exige la réalisation d’un projet de recherche (mémoire de 24 crédits) permettant d’approfondir un sujet du champ d’études du développement régional et territorial. Il permet également de développer les habiletés requises pour la poursuite d'études doctorales.

Maîtrise en développement régional et territorial (avec essai)

La maîtrise en développement régional et territorial (avec essai) est un programme interdisciplinaire comportant une scolarité de 30 crédits qui permet d’aborder les dimensions théoriques, méthodologiques et pratiques. Elle vise à assurer une formation comme analyste-intervenant en développement régional et territorial dans une perspective réflexive et critique.

Ce profil exige la réalisation d’un projet d’analyse (essai de 15 crédits) permettant d’approfondir une question théorique ou un problème pratique du développement régional et territorial. Il permet également de développer les connaissances et compétences requises par le marché du travail ou de parfaire celles détenues dans ce champ d’expertise par des professionnelles et professionnels.

Un profil avec stage qui favorise l'acquisition de compétences professionnelles

La maîtrise en développement régional et territorial permet de suivre un profil avec ou sans stage. Un stage de recherche est possible dans le profil mémoire, alors qu’un stage d’intervention est possible dans le profil essai.

Cette formule favorise l'acquisition de compétences professionnelles par la réalisation d'un projet répondant soit à un besoin de connaissance requis par une organisation (profil mémoire), soit à un besoin d’intervention ou un problème appliqué soumis par une organisation (profil essai).

Une formation permettant d'occuper un emploi dans une grande variété de contextes organisationnels

Les programmes de cycles supérieurs en développement régional forment des professionnels en mesure d’analyser les situations complexes auxquelles font face les acteurs, intervenants et décideurs engagés dans l'action sociale, économique, politique et culturelle à diverses échelles territoriales et en mesure de formuler un diagnostic, une évaluation critique et des pistes de solution afin d'orienter le changement et l’intervention.

Les personnes détenant un diplôme de cycles supérieurs en développement régional et territorial détiennent des fonctions de haut niveau alimentées par l’expansion de l’enseignement, de la recherche, de la consultation, de la concertation, de l’intervention ou de l’administration publique autour des questions relatives au développement des régions.

Les diplômées et diplômés en développement régional occupent des emplois dans les milieux suivants:

  • Organismes publics ou parapublics de développement local ou régional;
  • Ministères provinciaux ou fédéraux et administrations publiques municipales ou supralocales;
  • Organismes communautaires de concertation, d’intervention et d’accompagnement du développement;
  • Organisations non gouvernementales (ONG) dévouées au développement des territoires et à l’aide aux populations;
  • Organismes à but non lucratif à vocation économique, sociale, politique ou culturelle;
  • Organismes voués à la recherche et à l’enseignement (centres spécialisés, instituts, collèges et universités);
  • Entreprises et organismes privés de recherche, d’intervention et de consultation.

Demande d'admission

Étudiants canadiens

Étape n°1: Exigences d’admission

  • Choisir le trimestre d’admission.
  • Choisir le lieu d’enseignement.
  • Vérifier les conditions d’admission et le contingentement.
  • Vérifier les exigences relatives à la maîtrise du français.
  • Trouver un directeur de recherche, si nécessaire.
  • Respecter les dates limites de dépôt des demandes d’admission.

Étape n°2: Dépôt de la demande

  • Remplir la demande d’admission.
  • Fournir les documents nécessaires au traitement de la demande d’admission.
  • Payer les frais d’admission.

Étape n°3: Suivi de la demande

  • Recevoir la décision relative à la demande d'admission.
  • S'inscrire aux cours.

Étudiants étrangers

Étape 1: Choisir sa formation

  • Choix du programme d'études et du campus.
  • Équivalence des diplômes et conditions d'admission.
  • Exigences relatives à la maîtrise du français.
  • Direction de recherche, si nécessaire (programmes de cycles supérieurs de type recherche).

Étape 2: Vérifier sa capacité financière

Les étudiants étrangers doivent s’assurer, avant de quitter leur pays d’origine, de disposer des ressources financières nécessaires pour couvrir tous les frais d'études et de séjour.

Étape 3: Déposer sa demande d'admission

  • Demande d'admission en ligne.
    Il est important de faire parvenir tous les documents requis pour l'analyse de la demande d'admission dans les plus brefs délais. Le Bureau du registraire de l’UQAR ne pourra pas traiter la demande d'admission sans ceux-ci.

Étape 4: Obtenir les autorisations légales d'étudier au Canada

Les étudiants étrangers admis dans un programme d'études ou dans un programme d’échange d’une durée de plus de 6 mois doivent obtenir les autorisations de séjour ci-dessous.

Les étudiants admis dans un programme d’une durée de moins de six mois (programme d’une durée d’un seul trimestre) sont exemptés du CAQ et du permis d’études. Toutefois, selon la nationalité du candidat, un visa ou une autorisation de voyage électronique (AVE) peuvent être requis pour séjourner au Canada.

Les demandes d’autorisation sont sous la responsabilité du candidat. L’UQAR ne peut intervenir dans ce processus qui relève exclusivement des ministères concernés.

Les étudiants doivent s’assurer d’avoir un passeport valide au moment des demandes d’autorisation de séjour.

Si les autorisations de séjour pour études ne sont pas obtenues à temps pour la rentrée scolaire, communiquez avec un conseiller aux étudiants étrangers pour évaluer les options possibles.

Étape 5: Préparer son arrivée au Canada

  • Assurance maladie et hospitalisation.
  • Programme de jumelage des étudiants étrangers.
  • Réservation d'un logement.
  • Planifier son itinéraire jusqu'à Rimouski ou à Lévis.
  • Se diriger à l'UQAR.

Consultez notre simulateur de frais de scolarité ici pour déterminer le taux de vos frais de scolarité pour ce programme.

Mis à jour le Juin 2020

À propos de l'établissement

L'UQAR, une université d'excellence en recherche! Riche de la diversité de ses expertises de calibre international, l’UQAR se démarque parmi les meilleures universités en recherche au Canada. La comp ... Continuer

L'UQAR, une université d'excellence en recherche! Riche de la diversité de ses expertises de calibre international, l’UQAR se démarque parmi les meilleures universités en recherche au Canada. La composition des axes d'excellence en recherche de l'UQAR- les sciences de la mer, le développement régional et la nordicité- reflète cette réalité distinctive. https://uqar.ca/nouvelles/uqar-info/3088-l-uqar-se-demarque-en-recherche-parmi-les-meilleures-universites-au-canada Réduire
Rimouski , Lévi's + 1 Plus Moins