MTech dans la gestion des vêtements

Informations générales

Description du programme

Après avoir obtenu cette qualification, les étudiants seront en mesure de mener des recherches indépendantes avancées dans un domaine hautement spécialisé du vêtement et de faire preuve de compétences analytiques et évaluatives complexes, afin d'élargir ou de redéfinir les connaissances existantes qui contribueront à l'avancement de l'industrie du vêtement.

Conditions d'admission

Un Baccalauréat Technologiae: Gestion des vêtements avec une note moyenne d'au moins 65% ou une qualification équivalente de niveau équivalent, recommandée par un comité de statut et approuvée par le conseil de la faculté.

Les critères de sélection

La sélection est fondée sur le mérite académique et sur un projet de recherche préliminaire approuvé par le comité départemental.

Curriculum

MODULE

  • Recherche et thèse: Vêtements

Structure du programme

  1. Nature du programme: programme de recherche d'un an.
  2. Durée minimale: 12 mois.
  3. Durée maximale: 24 mois à temps plein, 36 mois à temps partiel

Inscription et dates de début

L'inscription débute en janvier et les conférences en février pour les programmes de travail de premier cycle et de troisième cycle.

Tous les programmes de recherche de maîtrise et de doctorat peuvent s'inscrire tout au long de l'année.

Date de fin: les cours commencent en janvier et se terminent en décembre. La date limite du programme est déterminée par la durée du programme.

Mis à jour le Août 2019

À propos de l'établissement

Vibrant, multicultural and dynamic, the University of Johannesburg (UJ) shares the pace and energy of cosmopolitan Johannesburg, the city whose name it carries. Proudly South African, the university i ... Continuer

Vibrant, multicultural and dynamic, the University of Johannesburg (UJ) shares the pace and energy of cosmopolitan Johannesburg, the city whose name it carries. Proudly South African, the university is alive down to its African roots, and well-prepared for its role in actualising the potential that higher education holds for the continent’s development. Réduire