Recherchez les universités, les facultés et les écoles de commerce dans le monde ici!

Informations détaillées sur les endroits où étudier

Cliquez sur les liens ci-dessous pour en savoir plus sur les opportunités d'études dans différents pays. Vous y trouverez des informations générales à propos des pays et de leur système éducatif, des bourses d'études, du déroulement d'une année scolaire, des possibilités d'études pour les étudiants étrangers etc. Vous trouverez également quelques conseils utiles et des informations pratiques sur le système de santé, les visas étudiants et le coût de la vie sur place.

Opportunités d'études supérieures dans le monde

Dans notre économie actuelle de plus en plus spécialisée et marquée par la mondialisation, il devient courant de suivre des études supérieures sous la forme de masters, de MBA ou de cours. Dans certains pays, les diplômes de second cycle fleurissent tandis que ceux de premier cycle stagnent. Les masters, les doctorats et les cours sont disponibles dans tous les domaines académiques imaginables et sont enseignés dans des milliers d'universités dans le monde; chaque étudiant peut donc trouver LE programme qui conviendra à ses besoins.

Il existe de nombreux types d'universités et d'institutions pédagogiques dans le monde. La plupart se classeront dans une des catégories suivantes :

  • Les universités d'état, qui proposent des parcours basés sur la recherche et les cours magistraux dans un large choix de disciplines académiques;
  • Les écoles de commerce, qui se spécialisent dans les MBA et les formations liées au commerce en général;
  • Les institutions technologiques qui offrent des spécialisations dans le domaine de la science, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques;
  • Les écoles d'art, qui enseignent toutes les disciplines liées à l'art telles que la sculpture, la peinture, le théâtre et la danse ;
  • Les écoles de l'enseignement, au sein desquelles les étudiants peuvent suivre des formations pour devenir enseignants d'école primaire, professeurs de collège ou lycée.

Les étudiants qui se lancent dans un master au sein d'une université classique, qui met l'accent sur la recherche, doivent généralement mener à bien un travail de recherche qui aboutit sur la rédaction d'un mémoire ou d'une thèse tout en suivant les cours imposés. Les autres masters enseignés dans les autres types d'établissement se valident également par un mémoire dans certains cas, mais l'objectif principal de la formation reste les cours et l'expérience pratique. La quasi-totalité des doctorats aboutit sur la rédaction d'une thèse à l'issue d'un cycle de recherche.

Les futurs étudiants peuvent également envisager de faire une partie de leur cursus à l'étranger, en particulier s'ils souhaitent suivre des études spécialisées telles que le commerce international ou la culture du Moyen-Orient par exemple. Ils sont de plus en plus nombreux à partir passer quelque temps à l'étranger, à tous les niveaux du cursus éducatif. Selon l'United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization (UNESCO) et l'Institut de Statistiques (ISU), le nombre d'étudiants partis à l'étranger approche les 4 millions par an, soit près du double qu'en 2000. Les étudiants d'Asie de l'Est et du Pacifique constituent près de 28 pour cent de ce chiffre; les étudiants des États-Unis et d'Europe, 15 pour cent. La Chine, l'Inde et la République de Corée envoient le plus d'étudiants hors de leurs frontières. On trouve près de 6 pour cent des jeunes étudiants d'Asie Centrale et 5 pour cent issus des pays d'Afrique Subsaharienne dans les universités, ce qui en fait les plus mobiles d'Europe. Les principales destinations sont les États-Unis, le Royaume-Uni, l'Australie, la France, l'Allemagne et le Japon.

Ils sont également très nombreux à s'inscrire dans des cours en ligne ou à distance enseignés au sein d'universités dans d'autres pays. Ces étudiants ne sont pas inclus dans les chiffres donnés par l'ISU; le nombre total d'étudiants mobiles dépasserait donc les 4 millions.

Les étudiants envisagent de partir pour diverses raisons, parmi lesquelles :

  • Avoir le choix entre les meilleurs programmes du monde dans un domaine académique particulier. En outre, certaines disciplines ne sont pas enseignées partout et les meilleurs programmes ne sont disponibles que dans certaines régions bien précises; par exemple, les meilleurs programmes sur le bouddhisme seront en Thaïlande.
  • Étudier au sein d'une autre culture. Les étudiants de master, de doctorat ou qui suivent des cours d'études régionales sont chaudement encouragés à partir passer quelques mois dans ces régions pour s'immerger dans la culture. De plus, ceux qui rêvent d'une carrière internationale recueilleront une expérience précieuse de ces quelques mois ou années passés à vivre en contact avec une autre culture.
  • Améliorer son niveau en langues étrangères, si les cours sont donnés dans une autre langue que celle de l'étudiant. La plupart des masters et des doctorats internationaux sont à présent donnés en anglais, y compris dans les pays dont ce n'est pas la langue nationale, mais ils pourront tout de même progresser en langue en suivant des cours supplémentaires ou simplement par assimilation.

Avant de se lancer dans des études à l'étranger, il est recommandé de prendre les éléments suivants en considération :

  • Le coût du programme et les dépenses liées à la vie sur place. Certains pays dispensent les étudiants étrangers de payer les frais de scolarité mais les dépenses quotidiennes peuvent contrebalancer les économies réalisées. Certaines nations et universités offrent quelques bourses d'études ou une aide financière à destination des étudiants étrangers. La règlementation sur le travail varie largement d'un pays à un autre, certains refusent même que les étudiants étrangers ne travaillent. Enfin, il ne faut pas non plus oublier les frais de santé, complètement différents d'un pays à un autre.
  • La qualité de l'enseignement reçu, en lien avec les dépenses et les autres facteurs à prendre en compte lors d'un séjour à l'étranger, tels que l'immersion culturelle et les progrès en langues. Bien que tous les masters accrédités doivent être d'une qualité supérieure, les méthodes d'enseignement varient selon les écoles, les programmes et les cultures. Certains trouveront qu'il leur est plus difficile d'apprendre dans une langue étrangère.
  • Les compétences linguistiques requises. Si la langue d'enseignement d'un cursus ou d'un cours n'est pas bien maitrisée, il peut être nécessaire d'y consacrer plus de temps ou de suivre une formation supplémentaire pour acquérir plus de facilité. Cette formation peut parfois être suivie dans le pays d'origine, ou peut également signifier devoir passer plus de temps sur place.
  • Le type d'études proposées, à temps partiel ou à temps plein et les formations à distance. De nombreux pays exigent des étudiants étrangers présents sur le territoire qu'ils aient un visa étudiant ou qu'ils étudient à temps plein. Il est toutefois possible que certains jeunes qui vivent dans ces pays avec un visa de travail aient l'autorisation d'étudier à temps partiel. Enfin, les programmes en ligne ou à distance offrent une grande flexibilité.
  • Les conséquences de cette décision sur les familles des étudiants. Il est possible que les autres membres de la famille aient besoin de maitriser la langue locale et il ne faut pas oublier que certains pays n'autorisent pas les conjoints à travailler, même si l'étudiant le peut.

Prenez à présent le temps de vous renseigner sur les universités dans le monde. Si vous savez déjà ce qu'il vous faut, cliquez directement sur le pays ou sur le programme qui vous intéresse. ou prenez le temps de parcourir et de découvrir les intéressants programmes disponibles dans le monde.